Le Brésil a enregistré un excédent commercial de 27,13 milliards de dollars au premier semestre 2019

excédent commercial

La baisse des prix de plusieurs matières premières et la légère croissance des importations ont conduit à une baisse de l’excédent commercial brésilien au premier semestre 2019, par rapport à la même période l’an dernier. Mais à 27,13 milliards de dollars, cet excédent commercial reste le troisième le plus important pour un premier semestre dans l’histoire du Brésil, relève Agência Brasil. La balance commerciale du géant sud-américain n’a été davantage excédentaire qu’aux premiers semestres 2018 (30,02 milliards de dollars) et 2017 (36,21 milliards de dollars).

C’est du côté des exportations qu’on trouve la principale explication de ce léger recul de l’excédent commercial brésilien. Au premier semestre, elles ont atteint 110,89 milliards de dollars (-1,8 % par rapport au premier semestre 2018). Selon le secrétariat d’Etat au Commerce extérieur auprès du ministère de l’Économie, la baisse moyenne de 3,33 % des prix des marchandises exportées n’a pas compensé une augmentation de 1,58 % en volume. Dans l’agriculture et l’élevage, le prix moyen des biens exportés a baissé de 10,9 %, contre un recul moyen de 4,7 % pour les prix des biens manufacturés.

Importations en hausse

Pendant ce temps, les importations ont augmenté. Au cours du premier semestre, elles ont atteint 83,76 milliards de dollars, soit une valeur supérieure de 0,8 % à celle enregistrée à la même période l’an dernier. Les achats de biens d’équipement (machines et matériel utilisés dans la production) ont notamment augmenté de 5,4 % de janvier à juin. Et si le prix moyen des marchandises importées a baissé de 5,92 % au premier semestre, le volume de biens importés a progressé de 7,14 %.

Qu’en sera-t-il pour la fin d’année ? D’après Agência Brasil, les marchés anticipent un excédent commercial plus faible qu’en 2018. L’année dernière, cet excédent avait atteint 58,959 milliards de dollars, soit le deuxième résultat le plus élevé de l’histoire au Brésil. Selon le bulletin Focus, une enquête hebdomadaire auprès des institutions financières publiée par la Banque centrale, les analystes prévoient un excédent de 50,8 milliards de dollars en fin d’année.

Partager ce post:

Envoyer à un ami