Production agricole : les exportations ont chuté de 4,3 % en 2019

production agricole

Les exportations de la production agricole brésilienne ont, l’an passé, chuté de 4,3 % par rapport à 2018, à 96,8 milliards de dollars, a indiqué vendredi le ministère de l’Agriculture, cité par G1.

Le gouvernement a expliqué ce mauvais résultat par la baisse des prix sur le marché international. L’indice de prix de la production agricole brésilienne a baissé de 6,9 % en 2019.

Part de la production agricole dans les exportations en hausse

Néanmoins, la part de la production agricole dans le total des exportations brésiliennes a progressé l’an passé. Elle était de 42,3 % en 2018 contre 43,2 % en 2019. Des exportations agricoles dominées par le maïs, la viande et le coton.

Les grains en particulier ont connu un volume d’exportations record, à 43,25 millions de tonnes. La production de maïs en 2018-2019 a atteint les sommets, à 100 millions de tonnes, avec un excédent d’exportations de 20 millions de tonnes comparé à 2018. Le volume exporté a bondi de 88,5 % par rapport à 2018, à 7,34 milliards de dollars (+87,4 %).

La baisse des exportations de soja compensée

Si le soja a quant a lui connu une réduction de ses exportations de près de 10 millions de tonnes, celle-ci a été compensée en partie par les ventes en hausse de viande (bœuf, porc et volailles), de maïs et de coton (+56,5 %, à 2,64 milliards de dollars).

Les exportations de viande ont ainsi enregistré une augmentation de 12,5 %, à 16,52 milliards de dollars, portée par la peste porcine africaine qui a touché les productions nationales de plusieurs pays dont la Chine en particulier. La viande de bœuf a connu des records, d’exportations en volume (1,85 million de tonnes) comme en valeur (7,57 milliards de dollars, +15,6 %). La Chine seule a concentré 26,8 % du total des exportations de viande de bœuf du Brésil en 2019.

Partager ce post:

Envoyer à un ami