La production automobile a progressé de 2,3 % au Brésil en 2019

PSA

C’est grâce à la bonne santé du marché intérieur que la production de véhicules a enregistré une croissance de 2,3% au Brésil en 2019, selon les données de l’Anfavea, l’association des constructeurs automobiles brésiliens publiées ce mardi 7 janvier.

La Folha de S. Paulo souligne qu’alors que la crise argentine a pénalisé les exportations, qui ont reculé de 31,9 % l’an dernier, le nombre d’immatriculations de voitures a augmenté de 8,6 % au Brésil.

Résultat, au cours des 12 mois 2019, 2,9 millions de véhicules ont été produits par l’industrie automobile brésilienne.

Une ombre au tableau cependant, le dernier mois de l’année a présenté des performances beaucoup moins encourageantes : 170 500 véhicules ont été produits en décembre 2019, soit un recul de 25% par rapport à novembre 2019 et de 3,9% par rapport à décembre 2018.

“Décembre est toujours un mois de moindre production car il y a des vacances”, a déclaré le président de l’Anfavea, Luiz Carlos Moraes.

En raison de la crise économique et politique en Argentine, les ventes à l’étranger de véhicules produits au Brésil ont chuté l’an dernier, à 428 200 automobiles contre 629 200 en 2018.

Des tendances encore plus marquées pour les camions

Les tendances sont encore plus marquées quand on observe le segment des camions. En 2019, les exportations de camions ont chuté de 45 %, tandis que les immatriculations de camions au Brésil ont augmenté de 33,3 %. La production de camions au Brésil a terminé l’année à 113 500 unités, une progression de 7,5 % par rapport à 2018.

Les prévisions de production pour 2020 sont de 3,16 millions véhicules, soit une augmentation de 7,3 % par rapport à 2019. Si elle atteint ce niveau, la production automobile brésilienne restera encore inférieure de 550 000 unités au pic de 2013, lorsqu’elle avait atteint 3,71 millions de véhicules.

L’Anfavea tient en effet compte du fait que la situation en Argentine continuera d’affecter les ventes à l’exportation, qui devraient encore baisser de 11% cette année.

En 2020, c’est une nouvelle fois le marché intérieur qui dopera la production automobile du pays, avec une prévision de croissance à 9,4%.

Partager ce post:

Envoyer à un ami