Le travail informel atteint un niveau record au Brésil

croissance

Le marché du travail brésilien a connu une augmentation du nombre d’emplois, à 93,6 millions, et une baisse du taux de chômage, à 11,8 %, au mois d’août. Toutefois, remarque Agência Brasil, cette amélioration des indicateurs s’explique par l’augmentation du travail informel dans le pays.

Selon les données de l’enquête nationale par sondage auprès des ménages (Pnad-C), publiée le 27 septembre par l’Institut brésilien de géographie et de statistique (IBGE), les travailleurs du secteur informel ont atteint le chiffre record de 41,4 % de la population active brésilienne. Il s’agit du niveau le plus élevé depuis que l’indicateur a commencé à être mesuré en 2016.

Des 684 000 nouveaux emplois créés de juin à août cette année, 87,1 % étaient des emplois informels, c’est-à-dire qu’ils concernaient des emplois sans contrat de travail signé, des travailleurs autonomes (sans CNPJ) ou des travailleurs sans rémunération (c’est-à-dire ceux qui aident dans les entreprises familiales sans recevoir de salaire).

Selon les données de l’IBGE, le nombre de travailleurs sans contrat signé s’élevait à 11,8 millions en août et celui des travailleurs indépendants à 24,3 millions. Il s’agit des plus grands contingents des deux indicateurs depuis 2012.

Population sous-utilisée

Selon l’IBGE, le nombre de travailleurs cotisant à la sécurité sociale a diminué depuis le début de l’année. De juin à août 2019, le pourcentage d’employés qui ont cotisé à l’INSS n’était que de 62,4 %.

Le revenu moyen réel des travailleurs est resté à 2 298 reais, stable par rapport à août 2018.

La population sous-utilisée (c’est-à-dire sans emploi, qui travaille moins qu’elle ne pourrait, qui n’a pas cherché d’emploi mais qui était disponible pour travailler ou qui cherchait un emploi mais qui n’était pas disponible pour le poste vacant) s’élevait à 27,8 millions de personnes au Brésil en août 2019. Soit un recul de 2,7 % par rapport à mai 2019, mais une donnée stable par rapport à août 2018.

Partager ce post:

Envoyer à un ami