Le Brésil a le peuple le plus optimiste au monde

Le Brésil a le plus haut pourcentage d’optimistes au monde, selon une étude commandée par Expo Dubaï 2020 et publiée cette semaine. Selon l’enquête, relayée par Agência Brasil, 76 % des Brésiliens se considèrent optimistes, un chiffre considérablement plus élevé que la moyenne mondiale, qui est de 56 %.

L’enquête Global Optimism Survey a suivi les priorités des gens pour l’avenir en matière de développement durable, de croissance économique, de technologie, de voyages, etc.

Plus de 20 000 personnes dans 23 pays ont été interrogées, réparties par région géographique, sexe, profession, état civil et revenu. Outre le Brésil, l’enquête s’est intéressée à l’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Arabie saoudite, l’Argentine, l’Australie, le Canada, la Chine, l’Égypte, la France, l’Inde, l’Indonésie, le Japon, la Jordanie, le Kenya, le Koweït, le Nigeria, Oman, Singapour, le Royaume-Uni, la Russie, les États-Unis et les Émirats arabes unis.

Malgré la diversité des pays étudiés, les résultats montrent que la majeure partie du monde est fortement alignée sur les principaux problèmes qui se posent pour l’avenir de la planète.

Interrogés sur l’environnement, 65 % des participants étaient confiants quant à la capacité de l’homme à lutter contre le changement climatique.

Le partage des connaissances, l’apprentissage et l’amélioration de l’accès à l’éducation se sont également imposés comme thèmes dominants dans toutes les régions : Moyen-Orient (55 %), Europe occidentale et orientale (61 %), Asie (61 %), Amérique du Nord (63 %), Amérique du Sud (68 %) et Afrique (72 %).

Dans l’ensemble, l’Amérique du Sud (74 %) est la région la plus optimiste, suivie de l’Afrique (64 %), du Moyen-Orient (60 %), de l’Asie (57 %), de l’Asie (57 %), de l’Amérique du Nord (50 %) et de l’Europe occidentale et orientale (50 %).

Les Brésiliens comptent sur l’éducation

L’enquête a révélé que les deux tiers des Brésiliens sont optimistes quant à leur propre avenir en termes d’opportunités, 89 % des personnes interrogées affirmant que la clé d’un avenir meilleur réside dans le partage des connaissances et la communication entre individus et communautés.

L’éducation apparaît comme un outil important pour l’avenir des Brésiliens, 68% des personnes interrogées estimant que la collecte de connaissances, l’apprentissage et l’accès à l’éducation sont essentiels pour libérer des opportunités pour les trente prochaines années.

Les Brésiliens estiment également que la tolérance et l’inclusion (60%), la collaboration au-delà des frontières et des cultures (57%) et l’unité pour échanger des idées (56%) sont importantes pour l’avenir.

Le cabinet Solere est un cabinet d’avocats brésiliens. Il est à votre disposition pour vous accompagner et vous conseiller dans vos démarches au Brésil. Notre cabinet sera ravi de vous accompagner au 55-21-9-81-01-61-51, directement par message WhatsApp (cliquez sur ce lien pour ouvrir l’application) ou par e-mail.

Partager ce post:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *