Le meilleur mois de janvier sur le front de l’emploi au Brésil depuis sept ans ?

Espaço 4.0

Le marché du travail formel a créé des emplois en janvier, selon les estimations de 18 consultants et institutions financières recueillies par Valor. En moyenne, la génération de 82.800 postes vacants a été comptabilisée, les projections variant de 60.000 à 97.000.

Si ces estimations sont confirmées dans quelques semaines, il s’agira du meilleur résultat pour un mois de janvier depuis 2012. Il y a sept ans, 119.000 emplois avaient été créés lors du premier mois de l’année. En 2018, 77.800 postes vacants avaient été ouverts.

Chez LCA Consultores, cabinet consulté par Valor, on observe par ailleurs qu’au cours des deux dernières années, le marché du travail formel a surpris en décembre. Un peu plus de 300.000 emplois ont été supprimés en décembre 2017 et décembre 2018, alors que la moyenne pour le dernier mois de l’année était de plus de 450.000 emplois supprimés au cours de la décennie précédente.

Les services et le commerce en tête de peloton

Selon les experts d’Itaú Unibanco, un solde net positif de 96.000 postes officiellement vacants a été enregistré en janvier, ce qui représenterait la création de 70.000 emplois. « L’économie continue à s’améliorer et les secteurs des services et du commerce continuent probablement d’apporter les contributions les plus importantes », a expliqué à Valor Artur Passos, analyste à Itaú.

Quant au secteur de la construction civile, « qui a contribué à la contraction de l’emploi formel en 2017 et entravé 2018 », il peut désormais « apporter une contribution positive ».

La construction civile a en effet été la branche d’activité qui a perdu le plus d’emplois et de représentation dans la population active pendant la crise. Entre 2014 et 2018, le nombre de personnes occupées dans le secteur, entre travail formel et informel, a diminué de 14,4 %. Il s’agit du plus fort recul parmi les segments qui composent l’enquête nationale de l’Institut brésilien de géographie et de statistique.

En passant de 7,8 millions à 6,7 millions, les emplois dans la construction représentaient 7,3 % de la main-d’œuvre du pays en 2018, contre 8,5 % quatre ans plus tôt.

Le cabinet Solere est un cabinet d’avocats brésiliens. Il est à votre disposition pour vous accompagner et vous conseiller dans vos démarches au Brésil. Notre cabinet sera ravi de vous accompagner au 55-21-9-81-01-61-51, directement par message WhatsApp (cliquez sur ce lien pour ouvrir l’application) ou par e-mail.

Partager ce post:
S’abonner
Notification pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires