L’investissement immobilier permet aux étrangers d’obtenir une autorisation de résidence au Brésil.

Un étranger personne physique qui décide réaliser un investissement immobilier peut bénéficier d’une autorisation permettant de s’établir au Brésil. Cliquez ici pour savoir tous les détails dans cet article du blog de Solere Avocats.

Le 08 Avril 2020, à Rio de Janeiro.

Selon la Résolution Normative nº36º/18 du Conseil National d’Immigration, une autorisation de résidence permettant aux étrangers de vivre au Brésil peut être concédée sur la base d’un investissement immobilier à partir de R$ 700.000,00.

Source: Portal de Imigração – Resolução normativa nº 36 de 09 de outubro de 2018

Depuis novembre 2018, un étranger personne physique qui décide d’investir dans l’immobilier peut bénéficier d’une autorisation permettant de s’établir au Brésil. Cette mesure, inspirée du « Visa Gold » (ou « Visa Doré ») proposé par nombreux pays dans le monde, se propose de relancer le marché immobilier brésilien suite à la période de crise économique récente du pays qui a fait chuter le prix des biens immobilier. 

Lisez aussi: Immobilier: qu’est-ce qui fait valoriser les logements à São Paulo et Rio de Janeiro?

Cette option s’avère particulièrement intéressante pour les non ressortissants brésiliens dans le cadre de la forte dépréciation du réal face au dollar et à l’euro. 

Pour bénéficier de ce visa, l’étranger personne physique doit réaliser un investissement immobilier ayant le potentiel de créer des emplois ou des revenus au Brésil.

Cet investissement doit être réalisé sur des biens immobiliers situés en zone urbaine, qu’ils soient édifiés ou pas. L’investissement minimum demandé est de R$ 700.000,00 pour les biens situés dans le Nord ou Nordeste du Brésil (par exemple Bahia), et de R$ 1.000.000,00 pour les biens situés dans les autres régions (par exemple Rio de Janeiro et São Paulo).

A savoir, les investissements étrangers doivent être enregistrés à la Banque Centrale du Brésil.

Le montant total de l’investissement peut être justifié par l’acquisition de plusieurs biens immobiliers. 

Par ailleurs, le régime de copropriété est également accepté, à condition que chaque investisseur apporte le montant minimum demandé. 

Lisez aussi: Le crédit immobilier a le vent en poupe au Brésil

Le permis de séjour obtenu sur la base de cet investissement sera concédé pour une durée initiale de 02 ans, renouvelable pour 02 ans supplémentaires. A partir du deuxième renouvellement, le permis de séjour devient à durée indéterminée.

Afin de ne pas perdre l’autorisation de permanence, l’investisseur étranger devra séjourner dans le pays au minimum 30 jours par an. 

Enfin, conformément à la nouvelle loi de Migration il est possible, sous certaines conditions, de demander la nationalité brésilienne après un séjour au Brésil de 4 ans. 

Source: Lei de Migração: Lei nº 13.445, de 24 de maio de 2017

Partager ce post:

Envoyer à un ami